Arrêter l’éjaculation précoce

Apprendre à avoir confiance en soi, apprendre à connaître son corps : tels sont les deux moyens déterminants pour arrêter les éjaculations précoces.

Les causes de ce phénomène se basent sur les dysfonctionnements mentaux de l’homme quand celui-ci n’arrive pas à gérer son excitation. Il s’agit alors d’un problème physiologique et non physique.

Prendre confiance en soi

Les premières solutions sont de recourir à des méthodes mais surtout à des produits qui sont actuellement vendus en pharmacie. L’utilisation de sprays, de crèmes et de médicaments permettant de retarder l’éjaculation et les préservatifs retardant sont en vogue de nos jours.

Ces médicaments aident la personne mais d’une manière instantanée.

En arrêtant de prendre ces dispositifs, le problème revient. Pour l’éradiquer et ne pas présenter de surcroît un état de dépendance, il faut que l’homme ait confiance en lui, qu’il se sente capable de satisfaire sa femme.

Une question s’adresse aux hommes qui sont atteints par ce dysfonctionnement : s’ils n’ont pas confiance en eux, comment peuvent-ils satisfaire leur femme ?

Il faut aussi imaginer un long moment de débat amoureux où le sentiment de la jouissance revient deux fois ou même trois fois. Ressentir cette envie pousse à éjaculer et à voir le même plaisir avec votre femme.

En inculquant ces images, il est possible de lutter contre ce sentiment impulsif, en aidant l’homme à gérer ses sensations. Il doit alors apprendre à décerner les forts moments qui le poussent à éjaculer.

En connaissant ce détail, il saura se calmer pour reprendre l’acte. Il faut le savoir, le problème ne vient pas du reflexe éjaculatoire mais de fortes sensations que l’homme ne sait pas gérer.

L’une des pratiques les plus radicales est la méthode d’hypnose, une technique qui agit sur le moral de la personne. Cela s’est avéré être une méthode efficace dans le traitement de l’éjaculation précoce relevant d’un manque de confiance en soi.

Il s’agit d’apprendre au patient les manières de l’éjaculation, une faculté qui permet de combattre l’angoisse de la performance. La méthode inculque également à la personne les bonnes manières pour anéantir l’envie d’éjaculer.

Apprendre à mieux connaitre son corps

Il important de re-souligner qu’il ne s’agit pas d’un problème physique ou d’un souci de reflexe éjaculatoire car c’est surtout un problème psychologique et mental qui est tout à fait curable. L’homme doit apprendre à gérer les fortes excitations qui le poussent à éjaculer.

Pour ce faire, il doit connaître son corps en discernant comment ce sentiment se manifeste. En repérant cette sensation, il s’apprête à se calmer et à calmer son envie.

Il appartient uniquement à l’homme de cerner et de gérer ses émotions qui sont l’unique cause de son dysfonctionnement.

Pour ce faire, il doit en parler avec sa femme, qu’il soit en relation de couple ou en relation libre. En parlant de son problème, celle-ci comprendra son sentiment et à deux, elle l’aidera à tempérer son excitation, en interrompant deux secondes l’acte.

Elle apprendra également à l’homme à connaître à quel moment il doit se calmer.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*