Contrôler l’éjaculation précoce

Contrôler l’éjaculation précoce ne peut être géré par l’homme uniquement. Il s’agit d’un apprentissage qu’il doit partager avec une femme compréhensive, que ce soit sa femme ou son amante.

Il existe plusieurs méthodes, qui ne sont pas contraignantes, et techniques mentales que le couple doit adopter pour favoriser une bonne harmonie pendant les moments d’intimité.

Les techniques mentales

L’éjaculation précoce est essentiellement due à un disfonctionnement du cerveau dans la réception  des informations sensitives au cours de la phase d’excitation physique et mentale. L’homme n’arrive pas gérer ces sensations qui le conduit à ce phénomène.

Pour éviter cela, il doit apprendre à déceler le niveau d’excitation qui le pousse à éjaculer et en découvrant cette phase, il adoptera un moyen pour atténuer la sensation.

Il fait savoir que ce n’est pas le reflexe éjaculatoire qui échappe à l’homme, mais plutôt le niveau d’excitation qu’il n’arrive pas à gérer qui conduit au déclenchement de l’éjaculation.

Une technique efficace est le contrôle mental qui est un exercice que l’homme doit assimiler avant les actes sexuels. Il doit se préparer mentalement en imaginant une durée plus longue et plus forte.

Revenir sur cette image encore et encore afin que son subconscient puisse le saisir est indispensable. Les exercices mentaux qu’il a assimilés suffisent largement à provoquer l’envie que l’acte dure et le cerveau s’est apprêté à cet effet.

La nécessité de communiquer avec son partenaire

La compréhension et l’appui du partenaire est la base de l’apprentissage. Bien que le dialogue soit difficile à lancer, l’homme doit se libérer de son problème en prenant aussi en compte  la satisfaction de son partenaire.

Pour les éjaculateurs précoces qui ne sont pas en couple stable, il est conseillé d’établir un moment de confiance et d’affection avec son partenaire en partageant ses soucis. Une femme indulgente sera touchée par ce « souci de bien faire », et pourra même témoigner de l’attention envers son partenaire.

Les techniques physiques

Les meilleurs moyens pour éliminer ce genre de problème sont les séances de la rééducation à deux par des exercices particuliers. Cela dans le but de contrôler et de stabiliser le niveau d’excitation.

Il est par exemple possible de décerner son aptitude physique car il est important que l’homme sache quel est le muscle qui favorise le processus éjaculatoire en lui. Il doit apprendre comment les contrôler tout en apprenant comment  bien respirer pour calmer et retarder l’éjaculation.

La masturbation est pratique, un acte qui peut être associé à une technique physique pour apprendre à contrôler l’excitation. L’homme apprendra ainsi à déceler son point ultime d’excitation qui le pousse à éjaculer. En le décelant, il doit arrêter pour se calmer et poursuivre.

Le contrôle sensitif est aussi possible où la femme stimule le pénis de son partenaire et arrête la stimulation au moment où il est prêt à éjaculer. Des exercices de trois mois sont nécessaires.

Il y a aussi la méthode de Squeezing : au moment où l’éjaculation va se produire, la femme resserre ses doigts posés sur la verge de son partenaire. Cette compression arrête immédiatement le besoin d’éjaculation.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*