Le squeeze


Méthode mise au point par Seemans, squeeze signifie “presser” et consiste donc en une forte pression au niveau de la partie inférieure du gland (là où se trouve le frein) pendant 2 à 3 secondes pour faire diminuer l’excitation de l’homme et donc empêcher l’éjaculation.

La méthode du squeeze se pratiquera d’abord lors de la masturbation par la femme pour ensuite passer à la position d’andromaque avec l’homme couché sur le dos et la femme le chevauchant.

Au signal de l’homme, la femme va alors immédiatement se retirer et presser le penis pour 2 à 3 secondes avant de reprendre l’acte sexuel.

Une fois cette position passée, les partenaires peuvent alors utiliser les positions qu’ils désirent, tout en continuant à interrompre le rapport pour presser le penis en cas d’arrivée de l’éjaculation.

Notez que comme la méthode du stop and go, la méthode du squeeze n’est pas vraiment idéale pour la femme puisque le rapport est interrompu de nombreuses fois.

Il faut avouer que ce n’est pas non plus la méthode la plus romantique et votre partenaire risque même de vous faire mal si elle presse votre penis trop fort.

Vous pouvez néanmoins tester la méthode du squeeze lorsque vous n’avez pas encore totalement résolu votre problème d’éjaculation précoce (en commençant par le contrôle du muscle pubo-coccygien).

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*